Histoire des rues de Nontron

Rue du Palais de Justice

Anciennement Rue du Peyrat ou d’Aux Peyras, parce qu’elle menait au Couvent des Pères Cordeliers (voir Eglise Saint-François). Sous le second Empire, on a construit le Palais de Justice à l’emplacement du Couvent, et la rue a changé de nom.

Le pont de pierre

Pont de pierre construit en 1854 sur lequel on passe pour aller de la grand'rue au quartier du fort.

Le Bulletin SHAP de l'année 1885 nous apprend que en 1854, lors des fouilles pratiquées pour la construction du grand pont reliant le quartier du fort avec le plateau de la forteresse, on trouva dans le mur de défense de ce quartier un tas d'anciennes monnaies en argent, au nombre de 749, dont 12 pièces de Flandre, 8 de la maison d'Orange, 23 monnaies françaises du XIIIe siècle, et tout le reste en hardits et doubles hardits du prince Noir, frappés à Limoges en 1370.

Hardit

Duché D'Aquitaine , Edouart IV dit " Le Prince Noir " 1330-1376
Hardit frappé à Limoges 

 Séparateur 2 gris copie

Rue de la Croisette

Le nom de cette rue provient de l'existence d'une croix plantée à son extrémité, vers l'est, et devant laquelle on déposait les cercueils, en attendant la venue du clergé pour la levée du corps et son transfert à l'église et au cimètiere. Cette rue est située sur l'ancien chemin de Nontron à Limoges et l'avant-derniére maison à droite porte, gravé au sommet de sa porte, la date 1638.

Maison rue croisette 1638

Lire la suite...

Rue de Périgueux

 

Rue de Périgueux 

Séparateur 2 gris copie

Menu Histoire des rues de Nontron

Bandeau Histoire des rues de Nontron version 3

  Découvrez les rues de Nontron à travers la carte postale ancienne et documents d'archives de la ville. 

Lire la suite...

Notre site Web utilise des cookies. En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez que nous utilisions des cookies. En savoir plus