En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos et des boutons de partage.

lundi 2 août 2021

SYLVATUB (tuberculose en faune sauvage)

Les cheptels bovins du département connaissent une recrudescence de l’infection à la Tuberculose bovine depuis 2005; avec encore 25 foyers déclarés en Dordogne en 2020 et déjà 19 pour l’année 2021.

De plus, certaines espèces de la faune sauvage peuvent également être porteuses de cette maladie (blaireaux, sanglier et plus rarement les cervidés). La Dordogne est intégrée dans le réseau SYLVATUB, réseau national de surveillance de la tuberculose bovine dans la faune sauvage. Celui-ci coordonne plusieurs programmes de surveillance dans la faune sauvage, dont :

  • Une surveillance évènementielle dans tout le département sur les blaireaux, les sangliers et les cervidés.
  • Une surveillance programmée plus spécifique pour les blaireaux et les sangliers, sur une zone redéfinie tous les ans. Cette zone Sylvatub comprend toutes les communes dans un périmètre de 10km autour de foyers bovins ou blaireaux sur 5 ans ; décomposée en deux zones : une « zone infectée », dans un périmètre de 2km autour des foyers, et une « zone tampon » jusqu’à 10km (carte en pièce jointe).

Votre commune fait partie de la zone infectée cette année, elle se trouve donc à proximité d’un foyer de tuberculose de moins de 5 ans.

Ceci signifie en pratique que nous collaborons avec plusieurs acteurs de votre commune. Les chasseurs sont sollicités pour nous signaler tout animal présentant des lésions suspectes lors de la chasse, et pour réaliser des prélèvements sur les sangliers tués à la chasse. Des piégeurs bénévoles interviennent également, en collaboration avec les lieutenants de louveterie, pour piéger le blaireau sur ces communes. En effet, des actions de piégeage du blaireau sont possibles dans ce cadre, au vu du risque sanitaire présent. Elles sont encadrées par un arrêté préfectoral, que vous trouverez en pièce jointe (les piégeurs inscrits sur cet arrêté sont autorisés à piéger toute l’année sur les communes en zone infectée). Cette action a pour but de surveiller la circulation de la tuberculose chez les blaireaux et de réguler leurs populations dans les zones à risques.

Par ailleurs, un ramassage des blaireaux retrouvés morts (à la suite d’une collision ou sans raison apparente) est également réalisé sur toutes les communes du département dans le cadre de la surveillance évènementielle. Nous vous invitons donc à nous retransmettre tout signalement de ce type afin que nous puissions rapidement l’acheminer au laboratoire d’analyse.

Consultez l’Arrêté préfectoral n° DDCSPP /SPA /20200724-0001 ordonnant des chasses particulières pour la capture de blaireaux (Meles Meles) dans les zones définies à risque de tuberculose bovine pour la faune sauvage

 

Fiche technique BDR Mairie 2021

Carte Sylvatub

IntraMuros

Page 1

Livret d'accueil

Page 1