En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos et des boutons de partage.

frcanlendees

Blason LanguedocBeaucoup de monde ce samedi 19 mars, des chanteurs venus de Sarlat, Condat sur Vézère, Périgueux, Ribérac, St-Auvent en Haute Vienne pour participer à la « 8a Jornada dau chant occitan « l'ENCHANTADA » organisée par l'Union Occitane « Camille Chabaneau » en partenariat avec l'Agence Culturelle de Dordogne, le Département, le Parc Naturel Régional Périgord-Limousin, l'aide de la Mairie de Nontron et la collaboration de nombreuses autres associations culturelles occitanes de la région.

 

De 10 h 30 à midi, les Nontronnais venus au marché eurent droit à un récital enjoué sur la place de la Mairie et dans les rues de la ville sous la conduite de Patrick Ratineaud.

Après un repas au soleil devant la Halle, de 14 h à 18 h, sans interruption, les chanteurs et chorales se succédèrent sous la Halle (Chant'Oc Greu, « los talhiers de Jaumelina »), à l'l'EPHAD puis sur scène à la Salle du Tribunal (L'ASCO, Loudaki, La Tireta Duberta ») et présentèrent leur répertoire avec toute une palette de chants poétiques, malicieux, émouvants, pour le plus grand plaisir des spectateurs, heureux d'entendre retentir leur langue si souvent méprisée.

A 18h, à la salle des Fêtes, ce fut au tour des des enfants de l'Ecole Anatole France sous la direction de Manon Boulanger de donner leur récital puis ce fut le concert de chants polyphoniques limousins par un jeune groupe « San Salvador » (à prononcer Salvadou).

 

Comme il se doit, l''apéritif fut offert aux invités par l'Association et un délicieux repas préparé par les trufficulteurs de la « Charrette Gourmande fut servi. Le groupe « Copa còu » de Ribérac anima le repas.

Le bal assuré par les dynamiques musiciens de "Anem » jouèrent des bourrées et sautières endiablées afin que les danseurs puissent se dégourdir les jambes après une journée aussi intense !

Des auteurs étaient également présents, proposant un choix très riche de méthodes, dictionnaires et ouvrages occitans afin de nourrir aussi les esprits.

Le film de la soirée, réalisé par M. Jean Delage sera visible sur le site www.chanson-limousine.net.

Les organisateurs étaient très heureux de cet excellent cru 2016 qui a permis de faire vivre la langue occitane, classée pourtant, par l'Unesco « en danger sérieux d'extinction ! »