En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos et des boutons de partage.

Cette ancienne voie s’appelait d’abord Rue Noire. Lorsque Coligny attaqua Nontron, la garnison attacha des étoupes imbibées d’huile à la queue de chèvres bâillonnées, et ils y mirent le feu, lâchant les animaux en pleine nuit sur le camp ennemi. Les guerriers suivaient au pas de charge, et les huguenots s’enfuirent. Si la légende est exacte, ce serait l’origine du nom de Rue aux Chèvres.

Cette rue était parallèle à la Rue du Fort, et à celle de Périgueux, elle longeait la crête du plateau, elle a été entièrement supprimée.

Chemin des chêvres